Comment monétiser son blog ?

L'article vous plaît ?
  •  
  • 4
  •  
  •  
    4
    Partages

Comment monétiser son blog -

Depuis maintenant quelques années, j’ai expérimenté les différentes façons de monétiser un blog. Et heureusement pour nous, il y a beaucoup de façons de le faire. Un blog c’est ni plus ni moins qu’un site internet mais avec une touche très personnelle. Donc vous pourrez très bien utiliser ces différents méthodes pour un site internet.

J’aborderai probablement en détail chacun des chapitres suivants. Mais en attendant, je vous fais un tour d’horizon des possibilités qui s’offrent à vous. L’avantage c’est que chacun d’entre vous pourra y trouver son bonheur, que vous soyez débutant ou expert.

Affiliation

L’avantage de l’affiliation c’est que vous n’avez pas à créer de produits. Ils existent déjà. Cependant, il vous faut promouvoir les produits de préférence sur un site internet qui amène une audience compatible vers la page de vente.

Je vous conseille de vous orienter vers des produits qui ont au minimum un prix supérieur à 50 euros. Cela permettra d’avoir un gage de qualité d’une part mais aussi un gain substantiel d’autre part. En général, les commissions les plus intéressantes se font sur les logiciels ou les infoproduits (30% à 50% en moyenne).

Surtout, évitez les plateformes comme 1TPE qui est complètement obsolète. Les produits proposés sont de très mauvaise qualité. Vous pouvez nouer des partenariats avec d’autres blogueurs plus avancés que vous dans votre thématique ou bien aller sur Amazon en installant le plug-in qui va bien.

C’est le business model du débutant par excellence.

Infoproduits

Les infoproduits sont des formations en ligne sous forme de vidéos ou des documents numériques proposant du contenu pédagogique. C’est très intéressant parce que la marge que vous dégagez est très importante (environ 90% voire 100%). Si vous avez besoin d’un professionnel de l’image pour peaufiner le rendu graphique de vos infoproduits la marge sera moindre. Il s’agit de vendre des connaissances donc la seule ressource à exploiter c’est votre temps et votre énergie.

Pour vendre ces infoproduits, il vous faut constituer un avatar type de client potentiel. Puis, il s’agira de créer le contenu pour répondre au besoin. Vous pouvez choisir entre la vidéo ou l’écrit ou bien les deux. Ce type de produit est compatible avec le coaching dont j’aborde le sujet dans le chapitre plus bas.

Je conseille ce business model aux experts de leur domaine. A ne faire seulement si vous maîtrisez parfaitement votre sujet. J’aborderai dans un prochain article le processus de promotion de vos formations en ligne ainsi que la manière de trouver les besoins de votre audience.

C’est aussi un business model très intéressant puisqu’il est “scalable” à l’infini.

Dropshipping

C’est une pratique que je vois très peu mais peut être qu’avec le temps ça viendra. Pour ma part, je suis en train d’expérimenter la chose. Il s’agit de rattacher une boutique de e-commerce à votre site internet. J’héberge ma boutique dans un sous-domaine de mon site principal. J’ai veillé à mettre un encart sur ma page d’accueil pointant vers la boutique. Cela permet de profiter du trafic et de proposer des produits physiques à votre audience.

Par exemple : vous avez un blog sur la couture ou sur l’art graphique, c’est une bonne idée que de proposer des t shirts en “print on demand”.

Je crois vraiment que la fusion du monde du e-commerce (vendant des produits physiques) avec le blogging (vendant des infoproduits) sera de plus en plus pratiqué dans le futur. A essayer donc.

Logiciels

Les logiciels sont très intéressants grâce à leur business model par abonnement ou en one shot. Personnellement, je préfère proposer des abonnements. Le désavantage des logiciels est qu’ils nécessitent de très importants coûts de développement pouvant facilement se chiffrer à plus de 50 000€. Vous devez aussi faire preuve de compétences en management de projet puisque vous devrez monter une équipe de travail. La charge de travail étant colossale, c’est obligatoire même si vous êtes un grand génie de la programmation.

La contrepartie est que cela reste très rentable et si vous avez soigneusement fait votre étude de marché, vous devriez rentabiliser très rapidement votre investissement. Imaginez que vous factureriez 30€ par mois à 100 personnes, cela vous fait 3000€ de chiffre d’affaires dès le premier mois. Sachant que c’est un business model “scalable” (économie d’échelle) dans le sens où vous pouvez dupliquer des copies du programme sans beaucoup d’effort et d’investissement, cela reste très rentable. C’est la magie de l’informatique.

Ce type de projet et donc plutôt réservé aux entrepreneurs au mental solide ! Je le déconseille si vous débutez.

Coaching

C’est un bon moyen de monétiser rapidement votre site internet. Grâce à votre site, au bout de 6 mois environ, vous aurez une certaine notoriété et légitimité pour proposer ce genre de service. C’est aussi une activité très rentable où les taux horaires peuvent rapidement être facturés 50€ de l’heure. C’est l’idéal pour pouvoir tenir sur le long terme et garder la motivation tout au long de votre projet. C’est très gratifiant.

L’autre avantage du coaching est que vous aurez un contact direct avec votre audience. Cela vous permettra de connaitre de mieux en mieux leurs besoins et de préparer une formation en ligne pendant ce temps. Pour ma part, j’ai créé un groupe de discussion sur Facebook ou Discord pour générer une synergie entre les participants. C’est une preuve de confiance et de transparence qui fera du bien à tout le monde !

Un niveau d’expertise intermédiaire est requis pour pratiquer cette activité. Le seul désavantage du coaching est que vous échangez votre temps contre de l’argent (ce qui va à l’encontre des règles d’un bon rat sorti de la rat race). Mais si cela vous permet de vous auto-financer temporairement, alors pourquoi pas !

Articles de blogging

Les articles rémunérés sont aussi un bon moyen de monétiser votre compétence en tant que blogueur. Sachez que vous pouvez toucher 50€ par article en moyenne. Ce qui est loin d’être négligeable. La seule condition pour proposer ce genre de service est d’être un expert dans son domaine. Cela va de soi ! Dernièrement on m’a proposé 60€ pour un article de 1000 mots seulement. Plutôt très bien payé en somme. Alors que normalement, c’est le prix pour un article 3 fois plus long.

Et vous, comment monétisez-vous votre site internet ?

Comme vous pouvez le voir, les moyens sont nombreux et variés. Chacun d’entre eux est adapté à votre niveau d’expertise. C’est donc une bonne nouvelle pour tous les profils de blogueurs qu’ils soient débutants, de niveau intermédiaire ou expert.

Vous n’avez plus d’excuses dorénavant. Il suffit de passer à l’action maintenant !

Merci de me laisser vos commentaires ci-dessous, je me ferai le plaisir de vous répondre.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 18 décembre 2018

    […] Je vous vous ai préparer un article spécial “Comment monétiser son blog ?“. […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :